banner top

 

À l’origine, le Panopticon est un dispositif architectural imaginé à la fin du XVIIIe siècle pour une meilleure garde prisonnière qui devait créer un « sentiment d’omniscience invisible » chez les détenus. Il s’agirait d’une prison dans laquelle les cellules seraient construites en cercle autour d’une tour centrale dans laquelle un seul surveillant suffirait. Dans son livre « Surveiller et punir » (1975), Michel Foucault en fait le modèle abstrait d'une société disciplinaire, inaugurant une longue série d'études sur le dispositif panoptique. Des années plus tôt, l’idée est reprise par Georges Orwell pour représenter le régime politique d’Océania basé sur « Big brother is watching you », dans son roman « 1984 » (1948). Actuellement, ce même principe est adapté dans pour la culture de masse et le marketing sous la forme de l’émission de téléréalité « Big Brother » (« Loft Story » en France). Les caméras sont de plus en plus intégrées dans nos espaces urbains et, par extension, dans nos vies quotidiennes, pourtant elles sont de plus en plus acceptées par la population.


Aujourd’hui un collectif de quatre jeunes artistes se questionne sur la coexistence télé surveillée des citoyens dans l’espace urbain montpelliérain en vous proposant le projet interactif « PanopticUS ». Si « panoptic » fait référence au regard du seul surveillant en charge de la vidéo protection, le « US » inverse son sens en proposant à un maximum de citoyens d’observer de différents points les quatre personnes qui prennent part au projet. Sans contester directement la présence des caméras dans l’espace urbain, nous tentons à la fois de questionner l’invisibilité des images qu’elles produisent et d’expérimenter leur présence dans l’espace personnel.

calendrier

> jusqu'au 1 novembre 2013 : concept.

> du 1 au 20 novembre 2013 : création du site web, la page Facebook et le compte Twitter ; design des affiches.

> du 23 au 24 novembre 2013 : affichage en ville.

> du 25 novembre au 1 décembre 2013 : performance.

affiches

> 3 modèles d'affiches.

> 114 affiches mises dans l'espace urbain : 46 en format A4 + 68 en format A5.

> 42 affiches en format A5 mises en disposition à l'entrée de La Panacée.

 
Afficher PanopticUS sur une carte plus grande
eye

> 372 visites du site pour la période du 23 novembre au 01 décembre 2013 :

- samedi 23/11 : 5 visites
- dimanche 24/11 : 37 visites
- lundi 25/11 : 82 visites
- mardi 26/11 : 22 visites
- mercredi 27/11 : 39 visites
- jeudi 28/11 : 27 visites
- vendredi 29/11 : 33 visites
- samedi 30/11 : 79 visite
- dimanche 01/12 : 48 visites

ecrans

> 336 vues sur des écrans d'ordinateurs (de résolutions : 1208x800 ; 1366x768 ; 1920x1200 ; 1600x900 ; 1440x900 ; 1920x1080 ; 1024x768 ; 1680x1050).

> 36 vues sur des téléphones portables (de résolutions : 320x480 ; 320x568).

likes

> 72 mentions "j'aime" de la page Facebook entre le 19 novembre 2013 et le 1 décembre 2013.

> la majorité des fans ont entre 18 et 24 ans :

  statsfb
 

Retours :

commentaire

Je pourrais pas être filmé au quotidien parce que je pense que chaque personne a besoin d'un moment d'intimité individuel, comme un couple par exemple. En plus cela demande un effort constant de bienséance, cela empêche "le relâchement" et donc deviens une tare au confort. Merci pour cette expérience on aura bien rigolé!

commentaire

Pour ma part l'expérience a été multiple une fois chez Johanna, une fois chez Ozia et la dernière pendant cette soirée. Et bien aujourd'hui on a tellement l'habitude de suivre la vie des gens via Facebook twitter ou autre réseau social qui permet de mettre photos vidéo accompagnés de pseudo racontant absolument, qu'au bout de 2 min j'ai complètement pris l'habitude.

commentaire

Personnellement j'ai très vite oublié la présence de la caméra.. mais je penses que c'est plus grâce a l'alcool qu'autre choses.. sinan c'est oppressant les premières minutes parce qu'automatiquement on se demande qui nous regarde et on a l'impression de devoir contrôler tout nos faits et gestes.. et comme le dit si bien [commentaire 1] on a tous besoin d'intimité, besoin de pouvoir être un gros porc affalé dans son canap sans que personnes ne soit en train d'observé la situation.. c'est pour ca que je ne pourrais jamais accepté que lon filme mon quotidien sauf si biensur cest pour une expériences a durée limité tel que la votre!!

commentaire

La webcam diffère pas mal de la caméra. C'est sur un ordi, donc un objet plus du quotidien, donc ouais tu l'oublie plus facilement. Au même titre que les caméra de surveillance, j'ai l'impression qu'étrangement elles ressemble de plus en plus à des lampadaires tu vois, elles se fondent dans l'espace en fait, dans un quotidien. Dans le tram c'est pire, elles sont carrément ancrée dans le panneau d'affichage. Bref je l'aurai complètement oubliée si des gens ne me le rappelait pas. Pour moi il n'y avait aucune communication direct avec l'exterieur. Car on avait pas de messages particulier à donner pendant cette bonne soirée, et il n'y a pas eu d'échanges avec les "spetateurs". J'le vois plus comme une performance d'un quotidien. Une sorte de prostitution gratuite et assumée tu vois. Personne n’accepterais de se faire filmer au quotidien.
Par contre j'ai trouvé très diffèrent cette expérience que de savoir que l'on est filmé par des caméras de surveillances dans la rue. Parceque dans la rue on est toujours observé par les gens que l'on croise et que l'on ne connait pas. Donc forcément devant eux on va avoir une certaine retenu.

commentaire

J'ai vraiment eu l'impression d'accepter le fait que quelqu'un puisse me voir dans l'intimité avec mes amis. Comme une sorte de fatalité. Et sa ne m'a pas empêché de passer un bon moment. D'un autre coté c'était un context particulier: cad que ce n'était que pour quelques heures, et le fait d'être chez des amis impliquait une forme de bienséance!

commentaire

Comme vous le savez, je suis quelqu'un de très curieuse par nature, j'aime regarder ce qu'il se passe chez les autres par la fenêtre ou dans les magazines people par exemple. Lorsque vous avez mis en place PanopticUS, j'ai trouvé ca très intelligent! et je me suis dit que j'allais pouvoir vous mater ^^ ca serait meme drole, mon désir de curiosité serait satisfait ^^
Du coup, dès le lundi soir je m'y suis mise ! j'ai adoré vous regarder en train de travailler pour Flo Flo, en train de lire le Bergalouch pour Ozia, en train d'écouter la musique pour Antho et en train de regarder la tv pour Jojo qui voulait regarder Friends sur son ordi mais qui ne pouvait pas ^^
Les jours suivants (surtout le w-e à plein temps) je vous ai observé quelques minutes, je partais, revenais et tout. Ce n'était pas du "lassage" ^^, ct que je me rendais compte que d'observer mes amis j'aimais pas ca ... observer mes amis! pas les gens qui mangent le soir en face de chez moi ^^
Tout s'est confirmé lorsqu'Antho est allé se doucher. J'étais HYPER génée de le regarder, de le voir sous la douche, j'ai pas regardé jusqu'au bout de peur de VIOLER son intimité. Si c'était quelqu'un d'autre on en aurait ri (cf Friends pour jojo ^^) mais Antho non!. Le fait de connaitre la personne m'a totalement bloqué.

 

 

pied